Comment lire votre rapport de pathologie

Cet article a été révisé et mis à jour le 4 août 2019
Écrit par Jason Wasserman MD PhD FRCPC
Traduit par Victor Brochu MD

Résumé:

  • Votre rapport de pathologie est un document médical préparé par un pathologiste.

  • La plupart des rapports de pathologie sont divisés en sections telles que:

    • Antécédents cliniques: Informations fournies par votre médecin pour donner du contexte à l'échantillon envoyé au laboratoire.

    • Source du spécimen : Informations concernant l'emplacement où l'échantillon de tissu a été prélevé et la méthode de prélèvement utilisée. 

    • Diagnostic: Un résumé ou une explication des changements observés dans vos tissus, fournie par le pathologiste. 

    • Descriptions microscopiques et macroscopiques: résumés de ce que le pathologiste a vu dans vos tissus avec et sans microscope. 

    • Examen extemporané (si votre échantillon de tissu est envoyé pendant votre opération chirurgicale) et rapport synoptique (si vous recevez un diagnostic de cancer).

 

Cet article vous aidera à comprendre comment lire votre rapport de pathologie en expliquant les sections les plus courantes. Veuillez continuer à lire pour une description détaillée de chacune de ces sections.

Votre rapport de pathologie

Votre rapport de pathologie est un document médical préparé par votre pathologiste, un médecin spécialiste travaillant en étroite collaboration avec les autres médecins de votre équipe soignante. Si vous avez reçu un rapport de pathologie, cela signifie qu'un échantillon de tissu de votre corps a été envoyé au laboratoire pour être examiné par un pathologiste.

 
L'examen des tissus joue un rôle très important dans vos soins médicaux. Les informations contenues dans votre rapport de pathologie vous aideront, vous et votre médecin, à prendre des décisions pour vos soins. Votre pathologiste examinera votre tissu à l'œil nu et au microscope. Il fournira ensuite un rapport décrivant ce qu'ils voient. La taille des tissus envoyés pour examen peut aller d'une très petite biopsie à un organe entier.
 
En pathologie, chaque morceau de tissu, quelle que soit sa taille, est appelé un spécimen. Un numéro unique est attribué à tous les spécimens afin de pouvoir les suivre à travers le laboratoire. Votre nom et d’autres informations vous concernant sont également joints au spécimen.
 

Identification du patient

Au haut de votre rapport, vous trouverez des informations qui vous identifient comme le patient dont le tissu a été envoyé au laboratoire pour examen. La plupart des hôpitaux exigent désormais au moins trois informations uniques sur vous, afin d'éviter que votre rapport ne soit envoyé par erreur à un autre patient. 
 
Les trois informations comprennent généralement:
 

  • Nom complet.

  • Date de naissance. 

  • Numéro d'hôpital. 

 
Cette section de votre rapport devrait également inclure:
 

  • La date à laquelle votre tissu a été reçu dans le laboratoire.

  • Le nom de votre médecin qui a envoyé l'échantillon de tissu au laboratoire. 

  • Les noms de tous les autres médecins qui recevront une copie du rapport. 

 
Pourquoi est-ce important? Vous devez contacter le laboratoire immédiatement si l'une des informations de cette section est incorrecte ou manquante. Toute information incorrecte contenue dans cette section peut entraîner un retard dans vos soins.

Antécédents cliniques

Le médecin qui a envoyé votre échantillon de tissu au laboratoire fournit les informations dans la section des antécédents cliniques. Cette section devrait inclure:

Tous les symptômes que vous rencontrez. 
Vos conditions médicales antérieures. 
Pourquoi l’échantillon de tissu est-il envoyé pour examen? 
Toutes questions que votre médecin pourrait avoir pour le pathologiste. 
 
Pourquoi est-ce important? Une histoire clinique complète et précise est très importante, car elle aide votre pathologiste à comprendre pourquoi l’échantillon de tissu a été envoyé pour examen. Dites à votre médecin si vous pensez que les informations de la section antécédents cliniques de votre rapport sont incorrectes ou si des informations importantes sont manquantes.

Source / site du spécimen

Cette section répertorie tous les échantillons de tissus envoyés au laboratoire pour examen et attribue un numéro à chaque échantillon. En pathologie, les échantillons de tissus sont appelés spécimens. Le médecin qui envoie les spécimens au laboratoire donne un nom à chacun des spécimens. Le nom du spécimen doit inclure l'emplacement et le côté du corps (droit ou gauche) où le tissu a été prélevé. Le nom peut également nommer la procédure utilisée pour prélever le tissu. 
 
Les types de procédures comprennent:
 

  • Aspiration à l'aiguille fine – L’aspiration à l'aiguille fine utilise une aiguille très fine pour retirer un petit échantillon de tissu. L'échantillon peut comporter des cellules ou du fluide. Ces types d'échantillons sont appelés des spécimens cytologiques. 

  • Biopsie - Une biopsie est une intervention chirurgicale mineure qui consiste à prélever un petit échantillon de tissu. L'échantillon peut être retiré avec une aiguille ou un scalpel chirurgical. Il se peut qu’une biopsie n’enlève pas tout le tissu anormal. Au besoin, le reste du tissu anormal peut être ensuite retiré par une procédure chirurgicale plus large, telle qu'une excision ou une résection. 

  • Excision - Une excision est une procédure chirurgicale qui enlève une petite quantité de tissu. La quantité de tissu est plus grande qu’une biopsie. Une excision enlève généralement tous les tissus anormaux avec très peu de tissu normal. Le peu de tissu normal s'appelle une marge. 

  • Résection - Une résection est une procédure chirurgicale plus large qui enlève généralement tous les tissus anormaux avec du tissu normal. Le tissu normal s'appelle encore une fois une marge. Une résection peut être un organe entier.

Diagnostic

Le diagnostic est la partie la plus importante de votre rapport de pathologie. Cette section fournit un résumé ou une explication des changements observés dans vos tissus. Le plus souvent, l'explication inclut un nom pour la maladie ou la condition qui explique le mieux vos symptômes. Le pathologiste peut également consulter vos renseignements médicaux, y compris les résultats des tests sanguins ou des études d'imagerie (radiographies, tomodensitométries, IRM, etc.) avant de poser un diagnostic final. 

 
Si plus d'un échantillon a été envoyé au laboratoire, la section du diagnostic listera généralement tous les échantillons, chacun avec un numéro unique. Un diagnostic ou une description est généralement fourni pour chaque échantillon. 

 
Normal 
Certains échantillons de tissus ne montrent aucun changement anormal et peuvent être diagnostiqués comme « normal ». Si votre médecin a indiqué une maladie spécifique (telle que le cancer) et que le tissu a l'air normal, le diagnostic indiquera généralement que la maladie en question n'a pas été vue. « Négatif » est un mot que les pathologistes utilisent pour dire que quelque chose n'a pas été vu. Par exemple, si aucun cancer n'a été détecté dans l'échantillon de tissu, la section de diagnostic peut indiquer « Négatif pour une tumeur maligne ». 

 
Le diagnostic descriptif 
Dans certaines situations, votre pathologiste fournira un diagnostic descriptif. Cela signifie qu'ils décrivent ce qu'ils voient dans l'échantillon de tissu sans donner le nom d'une maladie spécifique. Cela inclut souvent un vocabulaire peu connu des gens qui ne sont pas médecins. Pour en savoir plus sur ce vocabulaire, consultez notre dictionnaire de pathologie. 

 
Pourquoi est-ce important? La section du diagnostic cherche à résumer les informations les plus importantes de votre cas et les communiquer clairement à vous et aux membres de votre équipe soignante. Si votre rapport inclut un diagnostic de cancer, cette section peut contenir des informations supplémentaires qui aideront les autres médecins de votre équipe à planifier votre traitement. 

 
Prêt à en savoir plus sur votre diagnostic? MyPathologyReport.ca contient des articles expliquant plus de 100 des diagnostics les plus courants en pathologie. Trouvez votre diagnostic par nom ou par région du corps affectée.

Commentaires

Votre pathologiste peut utiliser la section des commentaires pour les raisons suivantes:
 

  • Faire communiquer, à vous et aux autres membres de votre équipe de soins, des informations supplémentaires sur votre diagnostic.

  • Par exemple, votre pathologiste peut utiliser cette section pour expliquer le diagnostic et indiquer les raisons pour lesquelles le diagnostic en question a été posé. 

  • Expliquer pourquoi un diagnostic n'a pu être posé avec le tissu envoyé.

  • Par exemple, votre pathologiste peut dire que l'échantillon de tissu est trop petit ou que la qualité du tissu le rend très difficile à examiner. Dans ces situations, votre pathologiste peut suggérer qu'un nouvel échantillon de tissu soit envoyé au laboratoire pour examen. 

  • Certains pathologistes peuvent utiliser cette section pour fournir une description microscopique (voir la section description microscopique ci-dessous). 

 
Certains rapports de pathologie ne contiennent pas la section des commentaires.

Description microscopique

La description microscopique est un résumé de ce que votre pathologiste a vu lors de l'examen de vos tissus au microscope. Le but de cette section est d’expliquer les changements observés dans vos tissus à d’autres pathologistes susceptibles de lire votre rapport. Cette section comprendra souvent des mots inconnus de toute personne autre que les pathologistes. 

 
Cette section peut également inclure les résultats de tests, tels que les colorations spéciales et l’immunohistochimie. Les résultats de ces tests sont souvent décrits comme positifs (réactifs) ou négatifs (non réactifs). 

 
Prêt à en apprendre plus sur les mots utilisés dans votre rapport? Notre dictionnaire de pathologie contient des définitions de plus de 100 mots et expressions les plus couramment utilisés en pathologie.

Examen extemporané / congélation rapide

Un examen extemporané est une procédure particulière, lors de laquelle le chirurgien envoie un échantillon de tissu au pathologiste pendant que vous êtes encore dans la salle d'opération de l'hôpital. Cela peut également être appelé une congélation rapide. 

 
Pourquoi est-ce important? L'examen extemporané peut fournir des informations pouvant aider votre chirurgien à planifier vos soins médicaux durant l'opération ou peu de temps après. 

 
Contrairement à la plupart des tissus envoyés au laboratoire, les tissus d’un examen extemporané sont rapidement congelés, coupés, colorés et immédiatement examinés au microscope. Cela permet à votre pathologiste de fournir au chirurgien des informations en temps réel. 

 
Ce tissu n'est pas préservé, ce qui signifie que de nombreux tests avancés (tels que l'immunohistochimie) ne peuvent pas être réalisés au moment de la procédure. Pour cette raison, un examen extemporané fournit un diagnostic initial. Le diagnostic peut changer après que le tissu a été envoyé au laboratoire et traité par des méthodes plus standards. 

 
Vous ne trouverez cette section de votre rapport de pathologie que si votre chirurgien a envoyé un échantillon de tissu au pathologiste pendant votre opération.

Rapport synoptique / données synoptique

La section du rapport / données synoptique n’est incluse dans votre rapport de pathologie que si un cancer a été diagnostiqué. Le but de cette section est de résumer les informations les plus importantes sur votre diagnostic de cancer. 

 
Par exemple, le rapport synoptique comprendra:
 

  • Le nom du cancer. 

  • L'emplacement dans le corps où le cancer a commencé. 

  • La taille de la tumeur. 

  • Informations indiquant à quel point la tumeur s’est propagée. 

  • Le stade pathologique. 

  • Si des ganglions lymphatiques envoyés pour examen contiennent des cellules cancéreuses. 

  • Le grade de la tumeur. 

  • La présence de cellules cancéreuses à la marge (périphérie) du tissu enlevé par le chirurgien. 

 
Cette section est présentée à l'aide de listes de vérification pour organiser les informations mentionnées ci-dessus. Créées par un groupe international de cancérologues, ces listes de vérification sont utilisées par les pathologistes partout dans le monde. Cliquez ici pour en savoir plus sur le College of American Pathologists. 
 
Dans la plupart des cas, un rapport synoptique n’est inclus dans votre rapport de pathologie que lorsque la majorité ou la totalité de la tumeur est retirée de votre corps. Un rapport synoptique n'est généralement pas inclus lorsqu'un très petit échantillon de tissu (biopsie) est envoyé pour examen.

Description macroscopique

Tous les rapports de pathologie incluent une description macroscopique. En pathologie, la « macro » fait référence à l'aspect du tissu à l’œil nu (sans microscope). La description macroscopique est très importante dans le processus d’examen. Dans certains cas, votre pathologiste peut poser un diagnostic qu’en examinant le tissu à l’œil nu ou en lisant la description macroscopique. 
 
La description macroscopique comprend:
 

  • Le type de tissu examiné.

  • La taille du tissu. 

  • La présence de marqueurs laissés par le chirurgien pour aider à positionner le tissu (généralement des sutures ou de l'encre). 

 
Les informations les plus importantes de cette section incluent l'identification de tout tissu anormal tel qu'une tumeur. La description peut en outre inclure des détails de la tumeur tels que:
 

  • Taille. 

  • Couleur. 

  • Forme. 

  • Relation avec le tissu normal environnant. 

  • Nombre de zones anormales. 

  • Sensation au toucher du tissu anormal. 

 
Dans la plupart des hôpitaux canadiens et américains, la description macroscopique est préparée par un assistant en anatomopathologie, un professionnel de laboratoire spécialement formé qui travaille avec votre pathologiste.

Addenda

La section addenda inclut toute information supplémentaire ajoutée à votre rapport une fois que celui-ci a été complété et envoyé à vous et aux autres médecins de votre équipe soignante. Cette section est souvent utilisée pour ajouter à votre rapport des résultats de tests supplémentaires, tels que l’immunohistochimie ou d’autres tests spécialisés. 

 
Les résultats d'une consultation interne ou externe ou d'une révision de votre cas peuvent également être inclus dans cette section. 

 
Un addendum ne doit être utilisé que pour décrire des informations supplémentaires qui soutiennent le diagnostic initial. De nouvelles informations qui entraînent un changement de diagnostic doivent être signalées sous le nom de rapport amendé (modifié). 

 
N’hésitez pas à consulter votre médecin pour toutes questions concernant votre rapport de pathologie ou votre traitement.

  • Facebook
  • Twitter

Copyright 2017 MyPathologyReport.ca

For more information about this site, contact us at info@mypathologyreport.ca.

Disclaimer: The articles on MyPathologyReport are intended for general informational purposes only and they do not address individual circumstances. The articles on this site are not a substitute for professional medical advice, diagnosis or treatment and should not be relied on to make decisions about your health. Never ignore professional medical advice in seeking treatment because of something you have read on the MyPathologyReport site. The articles on MyPathologyReport.ca are intended for use within Canada by residents of Canada only.

Droits d'auteur 2017 MyPathologyReport.ca
Pour plus d'informations sur ce site, contactez-nous à info@mypathologyreport.ca.
Clause de non-responsabilité: Les articles sur MyPathologyReport ne sont destinés qu’à des fins d'information et ne tiennent pas compte des circonstances individuelles. Les articles sur ce site ne remplacent pas les avis médicaux professionnels, diagnostics ou traitements et ne doivent pas être pris en compte pour la prise de décisions concernant votre santé. Ne négligez jamais les conseils d'un professionnel de la santé à cause de quelque chose que vous avez lu sur le site de MyPathologyReport. Les articles sur MyPathologyReport.ca sont destinés à être utilisés au Canada, par les résidents du Canada uniquement.