Pour en savoir plus sur votre diagnostic

COVID-19 (français)

Virus particle french

Cet article a été revu le 25 mars 2020 par Matthew Magyar MD et Karam Ramotar PhD

Qu’est-ce que COVID-19 ?

COVID-19 est une nouvelle maladie respiratoire humaine qui s’est récemment transformée en une pandémie touchant plus de 336 000 personnes dans 192 pays.  COVID-19 a été découvert pour la première fois à Wuhan, en Chine, mais s’est maintenant répandu dans le monde entier. Elle est causée par un virus appelé coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2). Ce virus fait partie d’une grande famille de virus connus sous le nom de coronavirus.

La famille des coronavirus comprend de nombreux types de virus, certains provoquant des maladies chez l’homme et d’autres chez les animaux.  Le SRAS-CoV-2 est très étroitement lié aux coronavirus qui provoquent le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO).

Quels sont les symptômes du COVID-19 ?

Selon les données disponibles aujourd’hui, la plupart des personnes qui attrapent le COVID-19 ressentiront des symptômes légers tels que la toux, fièvre, manque d’énergie et douleurs musculaires. Les symptômes moins courants sont le mal de gorge, l’écoulement nasal et la congestion nasale. Certaines personnes infectées par le SRAS-CoV-2 ne présenteront aucun symptôme.

Des symptômes plus graves, tels que des difficultés respiratoires, peuvent apparaître chez les patients âgés et ceux qui ont des problèmes médicaux préexistants. Un type de lésion pulmonaire appelé pneumonie peut se développer et entraîner une insuffisance respiratoire. Ces personnes peuvent devoir être hospitalisées jusqu’à ce que leur lésion pulmonaire s’améliore. Les personnes atteintes d’une maladie grave peuvent mourir s’il n’y a pas d’assistance médicale.

Actuellement, il n’existe pas de traitement spécifique pour COVID-19 et il n’y a pas de vaccin disponible pour prévenir la maladie. Les personnes présentant des symptômes légers ne nécessitent aucun traitement médical et se rétablissent complètement dans les 7 à 14 jours.

Comment les médecins testent-ils la présence de coronavirus ?

Pour qu’une personne soit infectée, un virus doit entrer dans le corps puis pénétrer dans une cellule. Une fois à l’intérieur, le virus utilise la machinerie de la cellule pour fabriquer de nouveaux virus. Tout comme les cellules humaines, les virus ont leur propre matériel génétique unique que l’on retrouve à l’intérieur d’une cellule infectée. Les médecins testent le COVID-19 en recherchant des morceaux de matériel génétique qui ne se trouvent que dans le SRAS-CoV-2.

Le SRAS-CoV-2 infecte généralement les cellules situées à l’arrière du nez (nasopharynx), de la gorge et des poumons. Pour savoir si une personne a été infectée par le SRAS-CoV-2 , un médecin prélève, à l’aide d’un écouvillon, un échantillon de cellules à l’arrière du nez ou de la gorge (voir photo ci-dessous). Les cellules seront ensuite envoyées à un laboratoire qui effectuera des tests pour détecter le virus.

Swabs french

Comment fonctionne le test de laboratoire ?

Le test utilisé pour identifier le SRAS-CoV-2 est appelé réaction en chaîne de la polymérase (PCR).  Le test fonctionne en recherchant des morceaux très spécifiques de matériel génétique viral appelés séquences. Le test utilise des substances chimiques appelées amorces qui sont spécialement conçues pour adhérer aux séquences propres au virus. Les amorces qui adhèrent à une séquence sont utilisées pour fabriquer davantage de matériel génétique qui indique à la machine que le virus a été trouvé.

Comment les résultats de ce test sont-ils communiqués ?

Ce type de test peut produire trois résultats possibles :

  1. Détecté – Le virus a été trouvé dans l’échantillon. Ce résultat est considéré comme un résultat de test positif.
  2. Non détecté – Le virus n’a pas été trouvé dans l’échantillon. Ce résultat est considéré comme un résultat négatif.
  3. Invalide – Le test n’a pas pu être effectué normalement. Ce résultat ne signifie pas que le virus n’a pas été trouvé dans l’échantillon. Un test non valide doit être répété.

Quand est-ce qu’une personne sera positive ?

Une personne peut être testée positive lorsqu’elle a été infectée et que son corps produit de nouvelles copies du virus. Pour la plupart des personnes, cela se produit au début de la maladie, lorsqu’elles présentent des symptômes. Certaines personnes seront testées positives avant l’apparition des symptômes. Ces personnes sont toujours contagieuses et doivent prendre des précautions pour ne pas transmettre le virus à d’autres personnes. Les personnes qui s’approchent de la fin de la maladie et qui présentent encore des symptômes peuvent aussi obtenir un résultat négatif, car le test recherche des morceaux de matériel génétique viral qui peuvent encore être trouvés après que le virus soit devenu inactif. Pour cette raison, une personne dont le test est positif n’a pas besoin d’être testée à nouveau, même si elle continue à présenter des symptômes.

Une personne peut-elle avoir un coronavirus et être testée négativement ?

C’est peu fréquent, mais une personne atteinte de COVID-19 peut avoir un résultat négatif au test de dépistage du SRAS-CoV-2. L’une des raisons possibles est que le test a été effectué trop tôt dans la maladie et que la personne ne fabriquait pas assez de virus pour être détectée par le test.  Une autre raison possible est que le prélèvement a été mal effectué et qu’il n’y a pas eu assez de cellules prélevées à l’arrière du nez ou de la gorge.

Combien de temps faudra-t-il pour recevoir mon résultat ?

Cela dépendra du type de machine utilisée pour effectuer le test et du nombre de personnes testées dans votre région. Après réception de l’échantillon de tissu, la plupart des types de machines peuvent produire un résultat en 24-48 heures. Toutefois, cela peut prendre plus longtemps en fonction du nombre de tests effectués. Vous devriez consulter votre médecin ou les autorités sanitaires locales pour savoir combien de temps il vous faudra pour recevoir votre résultat.

Autres ressources COVID-19 utiles

Gouvernement du Canada

Outil d’auto-évaluation COVID-19 de la province de l’Ontario

Organisation mondiale de la santé

Centres de contrôle des maladies

A+ A A-